Cam XV
Cam XV

Rencontre avec Cam XV, Illustratrice et amoureuse de sneakers.

Cam XV, une collaboration qui marquera 2017.

Cam XV est la grande surprise de cette année 2017. En effet, elle s’est distinguée en collaborant avec la marque Nike pour donner vie à la sublime Air Max One Bespoke Paris. Camille (de son vrai prénom) a donc eu la gentillesse d’accorder un peu de son temps à SneakHeart afin de répondre à mes questions. L’occasion pour elle de revenir sur son projet avec la marque au Swoosh … Bonne lecture

Cam XV

Salut Cam, merci de m’accorder un peu de temps. Avant de débuter ton Portrait SneakHeart, est-ce que tu pourrais te présenter en quelques mots.

Salut ! Moi c’est Camxv, Cam, Camille, j’ai 19 ans. Je suis étudiante dans la mode sur Besançon. Et bien sûr, je suis une amoureuse de la sneakers.

 

À quand remonte ton engouement pour la sneakers ? Et quel est ton rapport aujourd’hui à la sneaker (passionnée, collectionneuse, Addict, etc.).

J’ai toujours aimé les sneakers, les sapes etc, mais c’est depuis quelques années que je suis réellement rentrée dans ce « game ». J’aimais bien et j’aime toujours avoir une paire coordonnée avec ma tenue (ou l’inverse). Donc c’est un élément très important pour moi à ne pas négliger. Aujourd’hui, cet amour de la basket n’a fait que de s’amplifier, on peut dire que c’est une passion Oui.

 

Te souviens-tu de ta première paire de sneaker ?

Ma première paire était une Nike Air Max BW. Une paire achetée en solde pour la rentrée, j’étais d’ailleurs pressée de reprendre l’école pour pouvoir la porter !

 

Quels sont tes trois kiff du moment en matière de sneakers ?

Mes trois kiff du moment en sneakers … Je dirais la technologie flyknit en particulier sur le modèle Racer de chez Nike pour son élégance et son confort.

La couleur, pour l’été et la rentrée, rien de mieux.

Enfin, je dirais les sneakers de luxe qui attirent mon oeil de plus en plus.

 

Est-ce qu’il y a une paire (que tu estimes impossible à avoir pour diverses raisons : prix, introuvable, etc.) que tu souhaiterais absolument pouvoir te procurer ?

Comme tout sneakerhead ahah ! Pour ma part, c’est la Puma Sakura x Ronnie Fieg et la Asics gel lyte 3 Dirty Buck. La première parce qu’elle est introuvable à ma taille. La seconde, surtout au niveau du prix, mais croisons les doigts rien n’est impossible.

Puma Sakura x Ronnie Fieg

Asics gel lyte 3 Dirty Buck

Tu viens de réaliser le rêve de tout amoureux de la sneakers en collaborant avec la firme américaine Nike. Peux-tu nous en dire plus au sujet de ce projet ? (La durée du projet, les acteurs qui t’ont accompagné durant ce projet, les difficultés que tu as pu rencontrer, des anecdotes, etc…)

J’ai eu la chance de réaliser un de mes plus grands rêves, celui de collaborer avec Nike. C’était fou, je n’y croyais pas et j’ai encore du mal à réaliser. Tout ça grâce à un concours posté sur les réseaux sociaux.

J’ai remporté le concours #NikeiDDesigner au cours duquel il fallait personnaliser une paire sur Nike iD sur le thème de Paris. J’ai misé sur l’originalité et décidé de designer une Air Max 1, en m’inspirant « Jambon Beurre ».

Nike Air Max One Jambon Beurre

Avec cela, Nike m’a contacté et invité à me rendre au showroom parisien avec 1 designer et 2 influenceurs Nike. Pendant une journée, j’ai donc travaillé sur le design d’une Air Max 1 toujours aux aires de Paris. Avec 1 designer Nike, Betty Autier et Alice de Jaimetoutcheztoi, on était totalement libre sur le choix des couleurs, matériaux, jusqu’aux plus petits détails comme les broderies ou les œillets. C’était et cela restera une journée inoubliable c’est sûr.

 

Les amoureux de sneakers ne tarissent pas d’éloges envers le travail que tu as réalisé. As-tu ressenti une certaine appréhension avant la sortie de la paire ?

Pas du tout ! Je n’appréhendais pas du tout la sortie de la paire sur ce point de vue. Le principal était qu’elle nous plaise à tous et à moi-même. J’étais surtout très impatiente quant à sa sortie.

 

Bien que la paire soit sortie récemment (1er Juillet en shop et 3 Juillet e-shop) en quantité très limitée. As-tu eu l’occasion de croiser des personnes dans la rue avec la paire aux pieds ? Si oui, quelle a été ta réaction ? Si non, quelle serait ta réaction ?

Je n’ai pas encore eu l’occasion de croiser les heureux propriétaires de la paire ahah. Mais j’en ai eu plusieurs retours ce que j’apprécie vraiment. Si j’avais l’occasion par hasard d’en croiser j’irais spontanément échanger quelques mots dessus avec !

 

Aujourd’hui je n’ai aucun complexe à dire que cette paire de AM1, est l’une des plus belles paires réalisées ces dernières années et je pense qu’elle pourrait très bien figurer parmi les modèles emblématiques. Quel est ton regard par rapport à cela et comment vois-tu la paire dans 5-10 ans ?

C’est un énorme compliment que je lis et je t’en remercie. C’est une immense fierté d’entendre qu’elle fait ou qu’elle pourrait faire partie d’un des modèles emblématiques. Pour ma part, dans 5-10 ans et même plus ma paire aura toujours la même valeur sentimentale.

 

Quels sont les plus grands enseignements que tu retiens de ta collaboration avec Nike ?

Ce que je retiens de cette collaboration est déjà qu’il faut toujours croire en soi et en ses rêves. Rien n’est impossible et surtout, tout est possible avec persévérance et quand on fait ce que l’on aime.

 

Une petite question concernant ta collaboration avec Nike et qui selon moi pourrait intéresser bon nombre d’entre nous, est-ce qu’un restock de la Nike Air Max One Paris Bespoke est prévu dans les mois à venir ?

Concernant le restock rien est prévu donc je ne pense pas, mais à voir !

 

Ton association avec Nike a permis de mettre en lumière ton savoir-faire. As-tu reçu d’autres propositions de collaborations ? avec Nike ou d’autres marques ? Autres que les sneakers (ex vêtements, accessoires ?)

En effet, mon association avec Nike a permis de faire connaître mon travail, ce n’est qu’un plus pour mes illustrations, mes projets, etc. À ce jour, je suis sur plusieurs projets à la fois concernant mes illustrations. J’ai eu des propositions de collaborations notamment dans des domaines totalement opposés aux sneakers. J’y travaille actuellement et ce serait avec un grand plaisir de vous faire découvrir ça par la suite.

 

Travailles-tu actuellement sur un projet ? (Ton site ? etc.)

Oui, actuellement je suis en pleine création de mon site. Cela permettra l’achat direct de mes prints. Le but est de mettre tout cela au propre afin de viser encore plus haut.

 

Certains passionnés n’hésitent pas à immortaliser leurs paires par le biais de la photographie, toi tu utilises un tout autre support qui est l’illustration. Comment en es-tu arrivée à réaliser des illustrations de sneakers ?

Eh oui les illustrations. Depuis ma prépa art il y a 2 ans, j’ai appris à me servir de logiciels de créations. Au début, je testais, puis finalement j’ai vraiment aimé le concept. J’ai toujours dessiné étant petite, mais là, via écran c’était autre chose. Je dois avouer que c’est tout aussi plaisant. Depuis, tout cela a bien évolué et j’en suis très contente. J’espère que le meilleur reste à venir.

Pour conclure ce Portrait SneakHeart, si tu avais le pouvoir de modifier une chose (pratique, mentalité, etc. ) qui te déplaît dans le milieu de la sneaker, quel serait ce changement ?

Chacun ressent ce milieu différemment, c’est vraiment subjectif. Mais ce qui est agaçant c’est de voir des apprentis resellers demander  « ça va se revendre combien ? » à chaque sortie plus ou moins attendue.

 

Jeu-concours

À l’occasion de cette rencontre avec Camille, on vous offre la possibilité de remporter l’illustration de la Nike Air Max One Bespoke Paris. Pour avoir plus d’informations sur ce jeu-concours cliquez : ici.

Rencontre avec Cam XV, Illustratrice et amoureuse de sneakers.
Notez cet article
Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed