Rencontre avec Ramfess, un Youtubeur passionné de sneakers

Ramfess, un Youtubeur qu’il faut impérativement suivre.

Youtube est devenu en l’espace de quelques années le support incontournable pour partager sa passion pour les baskets. Parmi ces Youtubeurs, il y en a un en particulier que je souhaitai absolument vous présenter pour la qualité de son travail. Comme vous avez pu le lire dans le titre, ce Youtubeur n’est autre que le spécialiste de la review et de sujet en tout genre, j’ai nommé Ramfess. Il a donc eu la gentillesse de revenir pour SneakHeart sur sa passion pour les sneakers et ses futurs projets.

 

Salut Ramfess, merci de m’accorder un peu de temps. Avant de débuter ton Portrait SneakHeart, est-ce que tu pourrais te présenter en quelques mots.

Salut Karim, merci à toi pour l’intérêt que tu portes à ma chaîne et merci pour cette interview gars ça me fait vraiment plaisir.

Alors moi c’est Hugo, j’ai 19 ans, je suis un peu plus connu sur Instagram et encore un petit peu plus sur YouTube sous le nom de Ramfess. Je fais des vidéos dans lesquelles je parle de ce que j’kiff donc les sneakers, les sapes, l’actu streetwear, etc.

 

À quand remonte ton engouement pour la sneakers ? Et quel est ton rapport aujourd’hui à la sneaker (passionné, collectionneur, Addict, etc.).

Je suis juste un petit kiffeur de sneakers, je ne collectionne pas du tout. Dès qu’il y a une paire que je ne porte plus, qui m’a lassée, je la revends. Je n’aime pas du tout garder pour garder et pour accumuler les paires.

Les baskets ont toujours été ma partie préférée dans un outfit et dès que j’avais un peu d’argent quand j’étais plus petit je les claquais souvent dans une paire.

Je dirais que ce kiff remonte au collège, genre vers la 4ème. Je kiffais surtout les paires de Nike SB genre Stefan Janoski ou encore les Vans authentic ou era puisque je ridai au skatepark à l’ancienne hahaha.

 

Te souviens-tu de ta première paire de sneaker (premier achat, paire offerte, etc) ? Si oui, quel est le facteur qui a influencé ton choix ?

Alors ma première paire c’était une Nike SB Paul Rodriguez violette et jaune que j’ai saignée comme rarement. Et la première paire qui m’a marqué aussi, qui dépassait le cap de ouf des 100€ c’était une Nike lunar safari grise avec des détails en 3M.

Je l’avais vu aux pieds d’un gars quand j’étais en vacances à Nice. Du coup j’avais mené une enquête pour retrouver la référence du modèle et puis j’ai craqué en rentrant sur Paname.

 

Quels sont tes trois kiff du moment en matière de sneakers ?

Alors en ce moment j’ai un faible pour les paires luxury, du genre une belle Balenciaga speed trainer ou alors une McQueen Oversize, sinon j’t’avoue que la Nike Zoom Fly SP me fait beaucoup d’effet en ce moment (d’ailleurs j’ai aussi fais une review dessus hehe).

 

Est-ce qu’il y a une paire (que tu estimes impossible à avoir pour diverses raisons : prix, introuvable, etc.) que tu souhaiterais absolument pouvoir te procurer ?

Bah justement, la Balenciaga par exemple, on atteint presque les 600€ alors que le plus cher que j’ai dépensé pour une paire c’est 220€ et je trouve ça déjà beaucoup.

Sinon une belle petite Nike AM97 Rio me plairait bien aussi, mais le frein c’est toujours le prix…

Aujourd’hui t’utilises YouTube comme support pour partager ta passion pour les sneakers. Quelle a été ta motivation première en lançant ta chaîne YouTube ?

De base, avant d’acheter une paire, comme c’était est c’est un gros budget, je checkais sur YouTube justement des avis de gars, voir la paire portée, etc pour me rendre plus compte du rendu, pour voir si la paire valait vraiment le coup.

Du coup, j’ai en partie lancé ma chaîne pour justement permettre aux gens de mieux se rendre compte de la paire avant de l’acheter, c’est pour ça qu’il y a autant de reviews sur la chaîne mdr.

 

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas ta chaîne YouTube, pourrais-tu la définir en quelques mots, les contenus qu’on peut y trouver, etc.

Bien sûr, alors sur ma chaîne tu peux trouver du coup comme je le disais, beaucoup de reviews de paires mais aussi des vidéos pickups (des hauls quoi), des vidéos news sur l’actu streetwear, des vidéos partage dans lesquelles je partage des comptes instagram et chaînes YouTube que je trouve lourdes, des wishlits, des bails dans ce genre. J’espère réussir à élargir le type de vidéos que je fais avec des choses encore plus intéressantes et plus interactives.

So stay tuned…

 

Pourquoi avoir choisi YouTube plutôt qu’un autre support du type blog, réseaux sociaux pour partager ta passion ?

Premièrement parce que je regardais pas mal de vidéos YouTube avant de me lancer donc ça m’a donné envie de tester.

Deuxièmement, je préfère largement regarder des vidéos plutôt que de lire, je trouve ça plus spontané.

Il y avait aussi peu de gars sur YouTube dans ma thématique quand j’ai commencé ma chaîne, donc j’avais aussi envie d’alimenter le truc.

Après j’aurais pu essayer de développer un truc sur Instagram, mais c’est vrai que la visibilité sur YouTube est plus grande et plus rapide je trouve.

 

Peux-tu nous en dire plus sur ta chaîne, le temps que tu y consacres par semaine, comment son choisit les sujets que tu abordes ?

Alors je publie une vidéo par semaine minimum, deux quand j’ai pas trop de taff à coté.

Pour réaliser la vidéo entièrement ça me prend pas mal de temps, en général je commence à filmer à 14h et je finis la mise en ligne vers 19h…

Donc j’y passe entre 5-6h ou 10h par semaine juste pour la partie réalisation.

Après je réponds aux commentaires, donc ça je le fais en général dans les transports, c’est une passion qui prend beaucoup de temps.

 

Aujourd’hui est-il difficile de parler de sneakers sur YouTube ? (sujet aux critiques, etc.).

Sur YouTube, je trouve ça super simple. Quand j’ai commencé ma chaîne, je n’y connaissais pas grand-chose, j’apprends encore au fur et à mesure et je n’ai jamais eu de vraies critiques virulentes de ce côté. C’est aussi super légitime parce de plus en plus de gens s’y intéressent.

Je trouve ça plus chaud sur les groupes Facebook. Sur ces groupes il y a une sorte de compétition, du genre qui a le plus de connaissances, ou encore qui a le plus de likes sur son commentaire sur lequel il tacle quelqu’un… C’est dommage.

 

Comment vois-tu ta chaîne évoluer dans les mois à venir ? Travailles-tu actuellement sur des projets, des partenariats avec d’autres Youtubeurs ?

Je la vois évoluer avec des nouvelles vidéos que je n’ai encore jamais faites, des vidéos dans lesquelles je prends des « risques » où je sors de ma zone de confort. Car c’est vrai qu’il y a souvent des reviews sur ma chaîne et j’ai vraiment envie de changer et de ne pas m’enfermer là dedans.

On devrait y trouver des formats interviews, vlogs, visites de shop, etc.

Et oui normalement des vidéos avec d’autres youtubers devraient arriver soon !

 

Si tu avais trois conseils à donner à une personne qui souhaiterait se lancer dans l’aventure YouTube, quels seraient ces conseils ?

Premièrement, si t’as vraiment envie de te lancer, fonces, tu t’en fou des critiques, surtout qu’il peut y en avoir très peu et la plupart ne sont pas constructives.

Si tu kiff un sujet en particulier et que tu veux partager ça avec les autres, faut vraiment pas hésiter à sauter le pas.

Fais juste les choses avec un minium d’exigences, faut avoir une qualité de vidéo et sonore correcte sinon les gens passent à autre chose direct.

Après faut vraiment être soit même, y’a rien de pire que de voir quelqu’un jouer un rôle devant la caméra parce que ça se ressent vachement.

Dernier conseil, je crois que cela fait plus de trois conseils … C’est qu’il faut savoir accorder un minimum de temps à sa chaîne et pas publier qu’une vidéo par mois par exemple et c’est assez chaud de garder le rythme au début, du coup c’est important de vraiment kiffer.

 

Pour conclure ce portrait SneakHeart, si tu avais le pouvoir de modifier une chose (pratique, mentalité, etc.) qui te déplaît dans le milieu de la sneaker, quel serait ce changement ?

Je modifierais la mentalité de certaines personnes qui croient tout savoir sur le sujet, qui se prennent pour des prêtres dans le milieu et qui se permettent du coup de descendre tout le monde.

C’est avant tout du partage, faut kiffer parler ensemble du truc sinon ce n’est pas intéressant.

Après, c’est vrai que quand tu vas camper devant les shops, tu tombes sur des resellers de ouf qui sont là que pour la monnaie (je peux comprendre on en veut tous) du coup l’ambiance est pas souvent très accueillante, c’est dommage, quitte à attendre autant que ça soit cool.

 

Rencontre avec Ramfess, un Youtubeur passionné de sneakers
Notez cet article
Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed