Yard

Début d’une nouvelle ère pour l’enseigne Suèdoise Sneakersnstuff.

Sneakersnstuff souhaite renforcer son internationalisation.

Sneakersnstuff fait partie de ces enseignes ayant bénéficié de l’essor du marché du streetwear. Avec un chiffre d’affaires d’environ 35 millions d’euros sur l’année 2017, l’enseigne a suscité la curiosité d’un fonds d’investissement norvégien. En effet, FSN Capital n’a pas hésité à investir en rachetant les actions de la société Ceder Capital (ancien actionnaire principal). Désormais, Sneakersnstuff possède un nouvel actionnaire principal et l’accompagnera dans l’ouverture de points de vente à travers le monde.

Mais avant d’entrer dans les détails de cette transaction, voici un bref historique de l’enseigne.

Il était une fois Sneakersnstuff …

Fondée en 1999 par Erik Fagerlind et Peter Jansson, l’enseigne Sneakersnstuff est aujourd’hui l’une des références sur le marché de la sneakers. La première boutique à avoir été ouverte fut celle de Stockholm. S’en sont suivi d’autres ouvertures à travers l’Europe et le monde.

En analysant attentivement les informations ci-dessus, nous constatons que l’enseigne SNS fut créée à une période très importante. En effet, la fin des années 90 coïncide avec la démocratisation d’une nouvelle technologie qui amorcera la mondialisation de l’enseigne. Vous l’aurez deviné, cette technologie n’est autre qu’internet. Ainsi, l’enseigne a su tirer profit d’internet en développant non seulement son activité commerciale, mais également sa notoriété à travers le monde. Un choix qui s’avère judicieux, puisqu’elle réalise aujourd’hui 80% de son chiffre d’affaires grâce à la vente en ligne.

L’année 2015 marque un véritable tournant pour l’enseigne. SNS débute son internationalisation et ouvre pas moins quatre boutiques hors Suède. Ainsi, les villes de Berlin, Londres, Paris et récemment New York figures parmi les villes ayant accueillit le concept store Suédois.

Sneakersnstuff aujourd’hui et demain

Sneakersnstuff appartient majoritairement au fond d’investissement FSN Capital. Cela ne signifie pas pour autant qu’Erik Fagerlind et Peter Jansson ont quittés le navire. Effectivement, ils figurent encore dans l’organigramme de la société et possèdent même des parts. À ce titre, ils ont communiqués les détails de la vente sur le site internet SNS. Si vous souhaitez obtenir plus précisions à ce sujet n’hésitez pas à cliquer ici.

Si l’on en croit les récentes déclarations d’Erik Fagerlind, le changement de propriétaire répond à différents objectifs, dont le principal est celui de renforcer la croissance de l’enseigne. Cela se traduira par l’ouvertures de plusieurs points de ventes à travers le monde avec l’Asie en point de mire.

 

 

Début d’une nouvelle ère pour l’enseigne Suèdoise Sneakersnstuff.
Notez cet article
Plus d'articles
Sneakerness Paris
La convention Sneakerness Paris 2018 débarque bientôt.